Conseils mastering vinyl

 

- Votre master ne doit pas forcement avoir des blancs entre chaque morceaux, cela est fait automatiquement, 4 sec entre chaque track. Les fréquences d'échantillonnage doivent être toute identique si possible 44,1khz, 48khz...

- La limite de temps par face est de 9 minutes en 45 trs et 14 minutes en 33 trs
.(ne pas dépasser 7 et 12 minutes si vous souhaitez un gros son "dance") Toujours se rappeler qu'un vinyl est un support analogique. Sur un CD on peut mettre n'importe quels signaux, un vinyl a des limites.

Regle Nr 1:
Temps par face plus long = Level plus faible

- La première regle : beaucoup de temps sur une face diminue le volume. Si possible, bien partager les tracks par face, ne pas mettre du style face A: 6 minutes, face B: 18 minutes.

Attention aux extrèmes

- Les basses fréquences prennent plus de place que les medium et les hautes fréquences (fig 1), elles peuvent aussi influencer sur le volume géneral de votre vinyl, en effet si elles sont trop elevées la tête de gravure va chauffer ou faire des "clips" sur vos enregistrements (fig 2) evité donc toutes fréquences superieures à 16 khz.

Problèmes de phases

- Eviter trop d'amplitude sur les effets stéreo style phaser ou flanger. Un excès d'amplitude de ces signaux, particulièrement sur les basses fréquences, provoque sur la gravure une grande amplitude du diamant en profondeur. Le sillon devient plus fin a certains endroits et risque de faire "sauter" votre cellule lors de la lecture de votre vinyl (fig 3). Sur certaines platines, ces signaux peuvent passer, sur d'autres pas... mais cela fera toujours des effets (clips) désagreable à l'écoute.

Gravure en mono

- Une difference entre le signal droit et gauche provoque des signaux complexes et par la même occasion de gros effets de phase qui vont encore poser problème à la gravure d'un vinyl (fig 2).
Tous ces signaux complexes peuvent être résolu en mettant votre mix en mono, un bon mix mono est généralement aussi bon, voir meilleur qu'en stéréo...

La Distortion

- Ne pousser pas vos masters à la limite de la saturation pour avoir un son plus elevé sur votre vinyl, cela ne sert a rien, nous reprenons chacun de vos master pour avoir le volume maximum possible.
Attention donc à vos masters, ils peuvent paraître correct sur votre installation audio mais du fait que le vinyl soit analogique n'importe quelle distortion sera amplifiée lors de la gravure. Nous reçevons beaucoup de masters avec des levels trop elevés, svp ne "pousser" pas vos masters à la limite de la saturation... les picks et écrétages provoquent de la distortion,
. celle ci augmente lors du passage sur le support vinyl . (fig 4)

Le volume maxi de vos master

- Le volume numérique de vos master n'a rien à voir avec le volume de votre futur vinyl. Rappellez vous que ce sont deux supports totalement différent. Le volume de votre vinyl dépant du temps total de vos faces, de la plage de vos fréquences ainsi que la dynamique.

Le poids du vinyl

- L'épaisseur et le poids du vinyl n'a aucunes coincidences sur le son final. Ceux qui pensent qu'un vinyl plus lourd a un meilleur rendu n'a aucuns sens...

Fig 1. Les basses fréquences occupent plus de place que les hautes et medium.De gauche à droite 3000 Hz, 100 Hz, 50 Hz. Noter qu'a 50Hz les signaux se touchent, un "groove"peut être graver sur un autre. La vitesse de gravure (Groove Control) est controlée pour éviter ce problème.

fig2

Fig 2. Hautes fréquences trop elevées provoquant une distortion lors de la lecture. Les hautes fréquences provoquent rapidement de la distortion, surtout sur les "sifflantes", au alentour de 10khz, penser a bien filtré vos voix lors de vos mixs. Les signaux complexes comme si dessus peuvent provoquer des problèmes de lecture pour la cellule: vibrations, clips, craquements, sauts pendant la lecture...

fig3

Fig 3. Les problemes de phases peuvent provoquer des sauts de votre cellules lors de la lecture, on voit bien le sillon qui disparait totalement .

Fig 4. Les pics de distortion et d'écretage à eviter, regarder bien les pics de vos masters pour eviter ce genre d'écretages...

© Vinylogue - 2004-2010 / No SIRET 452.615.479.00048